Le rachat de crédit : comment ça marche ?

Le rachat de crédit : pourquoi, comment, pour qui ?

30 juillet 2012 2 Comments »

De plus en plus de gens se tournent vers les sociétés de rachat de crédit depuis quelques années. Et pour cause, avec la crise et la baisse du pouvoir d’achat, nombreux sont ceux qui cumulent les crédits à la consommation, les crédits auto et les crédits immobiliers. Le rachat de crédit apparaît donc pour beaucoup comme la solution qui leur permettra de sortir du surendettement ou, plus simplement, de contracter un nouvel emprunt supplémentaire. Bilan sur un phénomène récent.

Pourquoi mettre en place un rachat de crédit ?

Des personnages portant un sigle euro sur un brancard

Le rachat de crédit : une solution pour s’en sortir ?

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas seulement les personnes ou les foyers en situation de surendettement qui font appel aux sociétés de rachat de crédit. En effet, même si, bien sûr, les victimes de surendettement sont les premières concernées par les avantages offerts par le rachat de crédit, n’importe qui peut souhaiter regrouper en un unique lot différents crédits contractés à gauche et à droite. En faisant cela, on réduit le montant mensuel des remboursements, s’autorisant ainsi un crédit supplémentaire. Par exemple, si vous remboursez déjà 130 euros par mois pour votre voiture et 200 pour un crédit à la consommation, en fonction de vos revenus, vous pourrez être freiné pour contracter un emprunt immobilier. En passant par un organisme de rachat de crédit, vous pourrez, par exemple, ne plus rembourser que 200 euros par mois, au lieu de 330, et ainsi faire un emprunt pour acheter une maison ou un appartement. Pour les personnes surendettées, le rachat de crédit va permettre d’assumer tous les crédits engagés. De fait, le plus souvent, les personnes en situation de surendettement ont contracté de nombreux crédits afin de pallier leur faible pouvoir d’achat. Mais les crédits à la consommation et autres crédits revolving sont à des taux élevés et, le plus souvent, sur des durées de remboursement très courtes. C’est ainsi que ces personnes se retrouvent étouffées par des mensualités qui, cumulées, dépassent largement leurs capacités de remboursement. Le regroupement de crédits leur permet d’étaler des remboursements moindres et et de les verser à un unique organisme. C’est donc souvent la seule solution qui reste aux personnes en difficulté, quand leur dossier a été rejeté par la commission de surendettement.

Les différents types de rachat de crédit

Calculatrice indiquant le mot "budget" posée sur des billets de banque

Bien connaître les différents types de rachat de crédit pour mieux se protéger

Le rachat de crédit fonctionnaire a pour principe de faire diminuer les charges des fonctionnaires dont le niveau d’endettement est trop élevé. Ce type de regroupement de crédits est donc réservé aux personnels de la fonction publique nationale ou territoriale. Si la sécurité de leur emploi est souvent reprochée aux fonctionnaire, les organismes de rachat de crédit, eux, l’apprécient. C’est en effet pour eux la garantie de pouvoir étaler les mensualités sur une durée plus longue : il n’y a a priori aucun risque pour que leur débiteur se retrouve sans emploi ! Les fonctionnaires, comme tout le monde, peut souscrire un rachat de crédit consommation ou un rachat de crédit immobilier. Le premier revient en fait à un nouvel emprunt : l’organisme de financement vous « prête » la somme que vous devez à vos différents créanciers et c’est donc à cet organisme que vous devrez ensuite de l’argent. Le rachat de crédit consommation ne peut concerner, comme son nom l’indique, que les différents crédits à la consommation que vous avez contractés. Le second, le rachat de crédit immobilier, concerne les restructurations qui prennent en compte un ou plusieurs crédits immobiliers ou les rachats de crédit hypothécaire, c’est-à-dire qui prennent un bien immobilier comme garantie de paiement des mensualités. Autant le premier ne peut en général s’étendre au-delà de 10 ans, autant le second, à l’instar d’un crédit immobilier classique, peut s’étendre sur 35 ans.

Le rachat de crédit : les choses à savoir

Un personnage se prenant la tête à deux mains entouré de cubes écrivant "crédit"

Le rachat de crédit : bonheur ou malheur ?

Une chose doit absolument être prise en compte quand on envisage de faire appel à un organisme de rachat de crédit : le regroupement de crédit ne fait pas baisser la somme que vous devez rembourser ! La seule chose que permet le rachat de crédit, c’est de s’alléger les charges mensuelles et ainsi s’autoriser une plus grande liberté, ou au moins un minimum pour vivre. Passer par un organisme tiers pour assumer ses dettes implique que vous devenez débiteur de cet organisme AU LIEU des autres. Par ailleurs, il ne faut bien évidemment pas se leurrer : si les organismes de crédit acceptent d’assumer vos dettes, c’est qu’ils y trouvent leur compte. De fait, vous devez leur rembourser à des taux certes le plus souvent moindres mais sur plus longtemps. Très souvent, donc, le coût total du rachat de crédit est supérieur au coût des dettes actuelles. Mais c’est le prix à payer pour respirer et pouvoir à nouveau finir ses fins de mois. D’une certaine manière, c’est gagnant-gagnant. Pas d’angélisme donc mais pas de diabolisation : les organisme de rachat de crédit sont des sociétés financières dont l’objectif est de gagner de l’argent, pas de faire oeuvre de bienfaisance. Néanmoins, il arrive bien souvent qu’ils soient les derniers recours, quand les banques vous ont tourné le dos et que vos créditeurs refusent toute renégociation. Si vous devez choisir une solution de rachat de crédit, faites donc le en connaissance de cause et sans faux espoir !

2 Comments

  1. Michel 11 août 2012 at 14 h 31 min -

    Bonjour,

    Le rachat de crédit ne peut pas baisser le coût total du crédit si le taux est inférieur?

  2. Caroline 22 février 2013 at 16 h 13 min -

    Le rachat de crédit peut être une bonne solution, mais n’est-ce pas risquer de faire une demande de rachat de crédit quand on est déjà en situation de surendettement ?
    En tout cas, je connais un organisme de rachat de credit qui peut être intéressant, c’est le site Credibilis.fr