Comment emprunter au meilleur taux ?

Comment emprunter au meilleur taux ?

Vous avez un projet immobilier et vous doutez d’obtenir un prêt avec un taux satisfaisant ? Au contraire, les différents profils d’acheteurs ont chacun des avantages quant au taux d’emprunt. On fait le point.

Emprunter au meilleur taux

A chaque profil son taux

Les primo-accédants désignent les ménages qui font l’acquisition d’une résidence principale pour la première fois, ou qui n’ont pas été propriétaires d’une résidence principale pendant les deux dernières années.

L’avantage que voient les banquiers ou les organismes de prêt est la possibilité pour les primo-accédants de financer leur résidence principale jusqu’à 40 % grâce au Prêt à Taux Zéro (PTZ). Le PTZ est un prêt immobilier qui ne comporte ni frais de dossier, ni intérêts. Bien entendu, l’éligibilité à ce dispositif dépend des conditions de ressources, de la situation géographique et de la composition familiale. L’immobilier ancien, même rénové, étant peu à peu écarté du dispositif, ce sont les programmes immobiliers neufs dans les grandes villes comme Lyon qui vont être intéressants.

Les primo-accédants qui perçoivent un revenu confortable sont particulièrement appréciés des banques qui n’ont pas hésité, l’année passée, à baisser davantage leurs taux pour attirer cette clientèle.

Pour les personnes plus âgées, le taux sera attractif si une résidence principale est vendue pour financer une partie de la nouvelle : environ 1,3 % sur 10 ans. Pour les profils les plus aisés, ce taux descend en dessous de 1 %.

Les taux : de 2017 à 2018

On pouvait craindre le pire pour les taux d’intérêt en 2017 avec une année qui débutait à la hausse. Au contraire, les taux n’ont fait que chuter progressivement, surtout au 3ème trimestre. La prolongation des dispositifs Prêt à Taux Zéro (PTZ) et Pinel permettra de soutenir le marché en 2018.

Nouveau zonage loi Pinel 2018
Dès 2018, seules les zones A bis, A et B1 seront concernées par le dispositif Pinel.

Avec des taux moyens de 1,45 % sur 15 ans à 1,85 % sur 25 ans, les projets immobiliers deviennent plus abordables. Pour les meilleurs profils, les taux descendent même jusqu’à 1 %.

Avant de vous lancer dans un projet immobilier, sachez qu’il y a plusieurs critères à prendre en compte en plus des taux ! Votre situation professionnelle, par exemple, aura un impact déterminant dans votre dossier. De même, les dispositifs de défiscalisation ne sont pas valables dans toutes les villes. Si l’on vise par exemple un appartement neuf à Meyzieu, dans le 69, les registres indiquent que la ville se situe en zone B1 et donc qu’elle est encore éligible au PTZ au moins un an.

N’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel de l’immobilier comme YAKA Immo.