Analyse des coûts d’une maison de retraite pour le résident

7 septembre 2017 Commentaires fermés

Les frais inhérent à la vie en maison de retraite variant selon les établissements, il est très difficile d’estimer le coût moyen d’un EHPAD. Cependant, il est possible de décortiquer les tarifs pour savoir exactement à quoi sert l’argent dépensé par les résidents. Le point.

seniors-ehpad

Le tarif dépendance

Le tarif dépendance des maisons de retraite correspond à toutes les dépenses effectuées par l’établissement pour permettre aux résidents de vivre normalement malgré une perte d’autonomie. Cela ne concerne pas les soins médicaux et paramédicaux mais tous les aménagements parallèles comme par exemple l’achat de mobilier adapté ou la mise en place de rampe d’accès dans la chambre du résident.

Le tarif dépendant est fixé par le conseil général du groupe EHPAD auquel appartient l’établissement et son montant varie en fonction du degré de dépendance de la personne âgée. Plus ses besoins sont importants, plus le forfait l’est aussi. Il existe trois tarifs : le plus élevé est appliqué aux personnes des GIR (groupes iso-ressources) 1 & 2, le tarif intermédiaire aux personnes des GIR 3 & 4, et le plus bas aux personnes des GIR 5 & 6.

Le forfait dépendance est en partie compensé par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour les résidents relevant des GIR 1 à 4. Après déduction de l’APA, le reste dû est en moyenne de 5 euros par jour et peut être réglé par la famille du résident selon ses revenus.

Le tarif hébergement

Le tarif hébergement correspond aux dépenses d’entretien et d’administration (nettoyage, blanchissage, accueil, etc.), mais également aux frais de la restauration et des activités d’animations qui ne sont pas liées à la dépendance des résidents. Le tarif hébergement est fixé soit par le directeur de la maison de retraite, soit par le conseil général de l’établissement si ce dernier est habilité à l’aide sociale.

Le tarif hébergement est entièrement à la charge des résidents. Il varie d’un établissement à l’autre mais est en moyenne de 45 euros par jour, pouvant être pris en charge par l’aide sociale départementale si les ressources du résident sont insuffisantes. Cependant, le tarif hébergement ne comprend pas les mêmes prestations dans toutes les maisons de retraite : certaines facturent par exemple le blanchissage du linge à part.

Autres dépenses à la charge du résident

En plus du tarif hébergement et du tarif dépendance, d’autres dépenses sont à la charge du résident. Ces dernières varient selon ce que comprend le forfait hébergement, mais il s’agit généralement de dépenses liées :

  • Aux produits de toilettes quotidiens (savons, déodorants…) ;
  • Aux abonnements de téléphone et de télévision ;
  • Aux repas pris avec des invités ;
  • Aux sorties et spectacles ;
  • Aux prestations annexes (coiffure, manucure, pédicure…).

Les tarifs pratiqués pour ces prestations différents d’un établissement à l’autre et sont indiqués sur une liste détaillée à disposition des résidents. Elle doit également être annexée au contrat de séjour.

Le forfait soin

Le coût d’une maison de retraite pour le résident se calcule à partir du tarif dépendance, du tarif hébergement, et des frais annexes. Le forfait soin est directement versé aux maisons de retraite par l’Assurance Maladie, et n’est donc pas à la charge des résidents. Il prend en charge les soins médicaux et paramédicaux liés à la dépendance et/ou nécessaires au traitement des troubles physiques et psychiques des résidents.

Cependant, les visites du médecin traitant et les consultations de médecins spécialistes ne sont pas incluses dans le forfait soin. Elles sont donc à la charge du résident et les règles de remboursement sont les mêmes que s’ils vivaient à leur domicile.

Enregistrer

Comments are closed.